L'ANTRE DE LA FOLIE

Forum des Rolistes Aliénés
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 concours SGU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: concours SGU   19.05.11 21:21

Stargate Universe SGU : Lettre ouverte de SyFy aux fans

Source : Gateworld


Les fans ont beaucoup parlé, et parlent encore, de l’annulation de Stargate Universe ainsi que des choix qui ont été faits par la chaîne SyFy. L’actuel président de la chaîne a écrit une lettre ouverte à tous les fans, publiée sur Gateworld, dans laquelle il explique les choix qui ont été faits, afin de rationaliser toutes les discussions qui ont lieu.



« Il y a eu beaucoup de choses qui ont été écrites sur Stargate Universe et SyFy ces dernières semaines, jusqu’au dernier épisode de SGU cette semaine, et beaucoup de questions et d’inquiétudes sur la façon dont nous nous sommes, à SyFy, occupés de la série. Je voulais prendre un peu de temps pour répondre à toutes ces remarques, et j’ai pensé que Gateworld serait le meilleur endroit pour le faire. Je les remercie de m’avoir laissé de l’espace pour m’exprimer, et je vous remercie du temps que vous passerez à me lire.



Quand la MGM a décidé de terminer Stargate Atlantis, cela a été fait en sachant que c’était une transition vers une nouvelle série dans la franchise, Stargate Universe. SGU était un parti pris audacieux pour la franchise que Brad Wright et Robert Cooper avaient en tête depuis un moment, et dont on avait discuté de temps en temps. Le pitch remonte à quelques années déjà.



Stargate SG-1 et Atlantis avaient très bien marché pour nous dans le passé : nous étions confiants à propos de SGU et nous nous sommes engagés sur une période de deux ans, à la condition que la série réponde à certaines exigences en cours de route. Les accords pour deux saisons sont rares dans le monde de la télévision parce qu’ils signifient un investissement énorme (en temps et en argent), mais notre histoire avec la MGM et Stargate nous donnait un certain nombre d’assurances. Cela veut dire qu’avant qu’une seule scène ait été tournée et que les acteurs soient engagés, nous savions qu’il y aurait 40 épisodes.



La série a vite avancé et a été officiellement lancée le 2 octobre 2009. Le pilote a été regardé par un nombre bon, si ce n’est spectaculaire, de 2 779 000 téléspectateurs. Pour donner un peu de perspective, Stargate Atlantis a débuté avec plus de 4 millions de téléspectateurs, SGU était donc à un niveau inférieur de 25%. SGU a progressé jusqu’à 3 millions de personnes pour sa deuxième semaine, avant de baisser à 2.6 millions où elle a semblé se stabiliser. C’est typique pour une nouvelle série, à ce stade la série marchait bien.



La sixième semaine, l’audience a baissé à 2.3 millions, soit 20% du plus grand nombre de personnes pour la saison. Ce n’est pas inhabituel pour une série de fluctuer un peu, donc tant que le nombre revient ce n’est pas un problème. Et en effet la semaine suivante nous avons eu une hausse, qui a été suivie d’une petite baisse. Le nombre de téléspectateurs a baissé ensuite à 1 961 000 personnes, soit 33% du plus haut niveau de la saison. Evidemment, nous avons eu quelques inquiétudes à ce moment, mais nous nous dirigions vers le hiatus et les séries remontent souvent après une pause (contrairement à la croyance populaire.)



En revenant de son hiatus, la série a en fait vu son nombre de téléspectateurs grandir modestement à 2 088 000 personnes, avant d’augmenter encore à 2 153 000. Il semblait que tout remarchait. Malheureusement, les choses ont changé et les deux mois suivants la série a oscillé entre 2 116 000 personnes et un plancher de 1 708 000 personnes(...) Nous avons fini avec une audience de 1 982 000 personnes en moyenne pour une saison 1.5.



Avec des chiffres assez pas et aucun signe de croissance le vendredi, où nous avions perdu un tiers de notre audience, nous avons décidé de déplacer SGU pour sa deuxième saison. Nous avons eu beaucoup de succès le vendredi avec notre hit Warehouse 13, nous avons donc couplé SGU et Caprica et les avons déplacé le mardi, en espérant les présenter à une nouvelle audience. Comme vous le savez la spirale vers le bas a continué et nous n’avons pas pu terminer chaque série. Nous avons déplacé les 10 derniers épisodes de SGU le lundi, où nous avons eu beaucoup de succès avec une nouvelle série, Being Human. Mais les audiences sont restées basses. SGU a fini sa course avec une petite remontrée pour le finale, ce qui est quelque chose de fréquent pour les séries télévisées (on appelle ça le « pic terminal. »)



Vous pouvez voir que SyFy et la MGM se sont beaucoup souciés pour faire une nouvelle série Stargate ; nous avons vu son succès initial, avant de chercher un moyen de la faire continuer alors qu’elle avait de plus en plus de difficultés. Vous avez sans doute lu de nombreuses rumeurs qui vont dans l’autre sens. Je vais discuter des plus répandues.



Ce sont les choix horaires de diffusion erratiques qui ont tué SGU.



Nous avons commencé en diffusant la série le vendredi, horaire où elle a eu le plus de succès au début, et nous l’y avons laissée jusqu’à ce qu’elle connaisse des difficultés. Quand il a été clair que la série avait atteint un plancher et qu’elle ne survivrait pas au vendredi, nous l’avons déplacée la soirée où nous avions nos derniers plus grands succès.



C’est le hiatus qui a tué SGU.



Comme vous l’avez vu avec les audiences, la plus grande chute d’audience a eu lieu avant le hiatus, et pas après. En fait, SGU a gagné 10% suppléméntaires de téléspectateurs après le hiatus qui a eu lieu entre les saisons 1.0 et 1.5.



Si vous aviez laissé SGU le vendredi soir, elle s’en serait bien sortie.



Quand nous l’avons laissée le vendredi soir, SGU a perdu 1/3 de son audience et a chuté à des niveaux que nous ne pouvions plus accepter. Notre seul espoir de la garder était de la diffuser une autre soirée, quand de nouveaux téléspectateurs pouvaient la regarder.



Vous avez supprimé SGU parce que vous n’aimez pas la science-fiction.



Si nous n’aimions pas la science-fiction, nous n’aurions simplement pas fait SGU. C’est parce qu’on aime la science-fiction qu’on a essayé. Même si SGU n’a pas eu le succès escompté, nous ne regrettons pas d’avoir essayé. La science-fiction est la colonne vertébrale de notre chaîne, et nous avons plein de projets en développement. Nous allons bientôt commencer Alphas, Battlestar Galactica : Blood and Chrome et le film Red Faction, avec Brian Jacob Smith de SGU, va être diffusé le mois prochain. 5 de nos séries originales vont revenir avec de nouvelles saisons ou de nouveaux épisodes cette année, et on travaille sur plein d’autres en coulisse.



Vous n’avez jamais soutenu SGU.



Littéralement, il n’y a que la MGM qui ait plus défendu SGU que nous. Nous avons été la seule chaîne à donner une chance à la série, et la seule chaîne à s’engager à produire 40 épisodes avant même qu’un seul scénario ne soit écrit. Nous avons investi des dizaines de millions de dollars, et des milliers d’heures de travail sur plusieurs années pour faire et soutenir la série.



Vous avez supprimé SGU pour laisser de la place au catch.



Nous aurions été heureux de garder SGU indépendamment de ce que nous pouvons mettre dans notre programmation si les audiences avaient été satisfaisantes. Nous n’arrêtons pas des séries qui marchent pour faire de la place à d’autres séries... aucune chaîne ne le fait car aucune chaîne n’a jamais que des succès. SGU a été jugée seulement sur ses audiences.



Vous n’aimez pas Stargate.



Nous aimons Stargate. En tout nous avons fait 12 saisons pour 3 séries différentes, et aidé à la production de deux films SG-1. C’était une course intéressante, et nous sommes incroyablement fiers des équipes qui ont travaillé sur toutes les séries, et reconnaissants envers les téléspectateurs qui les ont regardées. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: concours SGU   23.05.11 18:55

Stargate Universe SGU : Mallozzi contre-attaque

Source : Gateworld


Le producteur de Stargate Universe, Joseph Mallozzi, est intervenu sur les propos de Craig Engler et a répondu à plusieurs des points qu’il a soulevés...



« Bien que je puisse comprendre les fans qui ne sont pas d’accord avec la brutalité de l’annulation après dix années sur cette chaîne, vous devez comprendre que la télévision est un business, » a commencé Mallozzi. « Si Syfy a d’autres séries qui ont de meilleurs résultats les lundis ou les mardis à la rentrée, il est compréhensible qu’ils les choisissent à la place d’une troisième saison de Stargate Universe. Ceci dit, certaines remarques m’ont laissé perplexe. »



Pour commencer, Engler a comparé les ratings du pilote d’e SGU à ceux de Stargate Atlantis, observant que la première était 25% en dessous de sa grande sœur, désavantageant dès le départ la dernière née de la franchise par rapport à ses prédécesseurs.



« Comparer le pilote d’Atlantis à celui d’Universe est totalement injuste. D’abord parce qu’Atlantis est arrivée pendant l’été alors qu’Universe – qui devait à la base prendre le même chemin – a débuté en pleine rentrée au milieu de beaucoup d’autres séries. Ensuite, entre les diffusions des deux pilotes, il y a eu une grosse augmentation de l’utilisation du DVR (Digital Video Recording) et des téléchargements internet. Dans le même temps, il y a eu moins de monde à regarder les épisodes en live. Coïncidence ? Peut-être, mais je ne crois pas. »



« Pour faire simple, quand Atlantis était diffusée, il y avait moins de téléspectateurs à enregistrer ou à télécharger et il y en avait beaucoup plus devant leurs écrans télé. »



Dans ce cas, le problème n’est pas tant dans la capacité de Stargate a trouver un public, comme lorsque la série est diffusée à la rentrée plutôt qu’en été (les drames les plus regardés de la chaîne le sont en été) que dans le changement des habitudes et des options des téléspectateurs depuis 2004.



Il s’est également indigné de l’observation d’Engler selon laquelle les mardis avaient réussi à d’autres séries de Syfy, y compris la série à forte audience Warehouse 13, surtout que ce sont des succès estivaux. Stargate a toujours repris en été, à l’exception de la saison 4 d’Atlantis.



Bien que reconnaissant qu’il n’ait pas eu connaissance du processus amenant à la décision finale, Mallozzi a mis en doute la suggestion d’Engler selon laquelle c’était la MGM qui a pris seule la décision de donner le clap de fin à Stargate Atlantis en faveur de la nouvelle série.



« A ce moment-là, quand on a demandé au studio s’ils étaient ou non intéressés par la production d’une sixième saison d’Atlantis, on m’avait dit que, bien que l’augmentation budgétaire rendait une saison 6 moins attractive pour eux, il y avait d’autres raisons pour la faire (notamment parce qu’elle servirait d’introduction à la nouvelle série). »



« C’est possible que le studio ait changé d’avis au dernier moment, mais je ne vois pas pourquoi ils auraient fait ça. »



Bien que les producteurs et la chaîne ne soient toujours pas d’accord sur le destin accordé à la série, Mallozzi s’accorde à dire que « la télévision est un business. C’est injuste de demander à la chaîne de renouveler la série pour une troisième saison si financièrement, ça n’a pas de sens pour eux. Mais c’est tout aussi injuste de présenter l’annulation de cette manière, en comparant de manière défavorable les compétences de Stargate Universe à celles de shows qui sont diffusés en été ou qui ont moins eu à faire face au DVR ou au téléchargement. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: concours SGU   25.05.11 20:43

Stargate Universe : La fin alternative (spoilers)

Source : Gateworld


Si vous n’avez pas encore vu l’épisode final de Stargate Universe, attention, ce qui suit est bourré de spoilers !



Les fans d’Universe se sont mis devant leur télé la semaine dernière pour regarder les derniers moments de la série, et ils ont vu Eli risquer – ou peut-être sacrifier – sa vie pour ses amis, se portant volontaire pour essayer de réparer le dernier caisson de stase pendant que les autres se feraient congeler. Mais à la base, la fin devait être complètement différente.



Le producteur exécutif et co-scénariste de Gauntlet, Joseph Mallozzi, a révélé sur son blog que dans la première version de l’histoire, l’identité de la personne qui ne rentrerait pas dans un caisson se jouerait à pile ou face … ce qui aurait donné une fin de saison dès plus ambigües, mettant en place une fascinante étude de personnalité pour le début de la saison 3.



« Dans l’histoire originale, Young et Rush étaient les deux derniers hommes à se tenir debout, » a déclaré Mallozzi. « Avec un seul et unique caisson encore en état de marche, ils se disputent et puis prennent la décision de laisser le destin choisir pour eux. Ils lancent une pièce. Le gagnant se sacrifie, le perdant rentre dans le caisson. La pièce est lancée et alors qu’elle retombe, on envoie le fondu, sans connaître le résultat.



« L’une des possibilités que cette fin nous donnait était une ouverture de saison 3 où l’on trouvait Rush, trois ans plus tard, rendu un peu cinglé par tout ce temps passé dans la solitude. Pendant qu’il fait sa maintenance quotidienne des systèmes du vaisseau, il parle avec des membres du vaisseau qui ne sont en fait que des hallucinations. Soudain, la Porte s’active. Un Rush perplexe se rue dans la salle de la Porte juste à temps pour voir passer Telford et une équipe de secours. Il s’avère qu’après quelques années, la Terre a finalement acquis les moyens de composer les coordonnées du Destiny. Bien sûr, la délivrance est de courte de durée puisqu’on comprend qu’elle n’est elle aussi qu’une hallucination quand, à la fin de l’épisode, on découvre Rush dans un caisson de stase (il est donc le perdant du pile ou face), en train de rêver, pendant que Young continue de mener son existence solitaire de gardien du Destiny. »



Faire d’Eli celui qui se sacrifie à la fin amène le personnage favori des fans à un nouveau point de maturité, le ramenant à son point de départ. Mallozzi a déclaré que, bien que cette idée alternative soit sympa, ça amenait un tas de problèmes qui ont obligés les producteurs de la série à changer d’optique. En plus du fait que Rush l’antisocial serait plutôt heureux tout seul sur son vaisseau, ça suggérait une ouverture de saison 3 avec peu d’action.



Dans son post, Mallozzi a également énuméré les conclusions possibles, solutions qu’ils ont finalement écrites et filmées. Les scénaristes n’avaient pas encore décidé sur ce qu’ils allaient faire d’Eli et du reste de l’équipage, ni combien de temps aurait passé quand ils se seraient réveillés, mais ils avaient pensé à plusieurs scénarios, dont voici quelques exemples :
Eli répare un caisson.
Eli se sert d’une réserve d’énergie qui n’avait jusque là jamais été exploitée pour faire tenir les équipements de vie encore trois ans.
Eli réussit à survivre le voyage de trois ans en faisant parvenir l’énergie nécessaire dans la navette pour y garder les équipements de vie actifs.
Eli n’arrive pas à réparer les caissons ou à prolonger les équipements de vie, il survit donc en utilisant le fauteuil et en chargeant sa conscience dans l’ordinateur du Destiny.



Les secours arrivent sous la forme d’une sorte de force extérieure, telle qu’une source d’énergie portable venant de la Terre (qui a compris comment composer les coordonnées du Destiny pendant les trois années écoulées) ou un contingent militaire des descendants de l’équipage (cf les épisodes Common Descent et Epilogue).




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: concours SGU   27.05.11 19:05

Stargate Universe SGU : Le film Universe aurait été un film Stargate tout compris

Source : TV Squad


Nous y voilà, Stargate Universe est arrivée à la fin de son voyage.



Les fans qui espéraient un film Stargate : Universe (ou toute autre forme de poursuite de la série) n’auront pas ce qu’ils voulaient. La nouvelle que la MGM mettait un terme aux projets de films Stargate est tombée le mois dernier, endeuillant tous les fans avant même que la série ne se termine.



Cependant, si le très attendu film Universe avait vu le jour, il n’aurait pas été que SGU, il aurait couvert toute la franchise Stargate.



« J’avais l’intention d’incorporer des éléments de Stargate SG-1 et Atlantis, pour faire un film Stargate, pas seulement Universe, » a déclaré Brad Wright à TV Squad. « La combinaison des éléments était le seul moyen que j’ai trouvé pour condenser ce qui aurait dû être un long arc en un seul film. »



L’acteur David Blue (Eli Wallace) a dit être fier de la série et a révélé que ce projet aurait pu rallier à leur cause des fans de la franchise qui n’avaient jusque là pas accroché à Universe.



« Je pense qu’on aurait pu faire d’une pierre deux coups et rendre heureux les fans des trois séries, c’est une chose qui manque à la franchise, » a expliqué Blue. « Je déteste voir ce schisme dans le fandom, mais il semble que ce soit de plus en plus fréquent ces jours-ci … Ça aurait été sympa de voir tout le monde se rassembler en faveur d’une seule chose. »







De son point de vue Stargate Universe a dû faire face à un accueil plutôt froid de la part des fans de la franchise qui trouvait la série trop noire pour faire partie de Stargate. D’autres la voyaient comme une version plus adulte de l’idée Stargate avec de vraies conséquences.



Quoiqu’il en soit, Blue reste fier de ce qu’il a accompli.



« Je suis très fier de ce que je ressens à propos d’Eli, maintenant que j’ai fini la série. Je suis fier de ce qu’il a accompli. J’aurai aimé le voir allé plus loin, mais en ce qui me concerne c’était une belle fin. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: concours SGU   28.05.11 8:17

Stargate SG-1 : Le script du troisième film révélé

Source : Gateworld


Le troisième film Stargate SG-1 aurait révélé au monde entier l’existence du projet "Porte des Etoiles". C’est ce que confie Joseph Mallozzi, le producteur exécutif de la série, sur son blog. « Ce sujet (la révélation et ses nombreuses implications) auraient formé la trame pour le film SG-1 : Revolution ».



Ecrit sous le titre de travail Stargate : Revolution, le film aurait fait la part belle au personnage incarné par Richard Dean Anderson, Jack O’Neill.



Le scénario avait été écrit par Brad Wright et Carl Binder, et de tous les projets possibles ces trois dernières années, c’est celui-ci qui est arrivé le plus près de voir la lumière du jour. Dans une interview accordée à GateWorld en avril 2009, Wright était ainsi très confiant qu’il allait le filmer à l’automne de la même année, et avait réitéré cette confiance lors de sa participation à la Convention officielle Stargate qui s’était tenue à Vancouver le même mois.



« J’avais cette idée d’histoires qui marchait vraiment avec O’Neill. Et ce n’est pas seulement son personnage. C’est une histoire Stargate qui réintègre O’Neill de manière fantastique ».



Pau après, Anderson avait confirmé sur son site internet que la MGM avait révélé ses plans pour avancer sur le film.



Mais le marché du DVD avait continué à fléchir et les dettes du studio s’accumulant, s’enfoncant dans le rouge, les projets de film ont été arrêtés.



Wright avait précédement confié à GateWorld que révéler l’existence de la Porte des Etoiles au grand public aurait été un évènement majeur dans le monde fictif mais aussi pour la franchise – certainement une « révolution » - et c’était assez énorme pour qu’il souhaite le garder pour un film. C’est une idée avec laquelle les scénaristes ont aimé jouer dans la série télévisée, comme dans l’épisode alternatif « 2010 » (épisode 4x16). Dans celui-ci, la Porte des Etoiles de la Terre est gardée dans un terminal spacial et accessible au public pour des voyages vers d’autres mondes "alliés".



“J’avais toujours espoir pour les deux films car, dans le cas de Stargate : Revolution, la part du lion de l’action aurait été partagée entre hors du monde et sur le vaisseau alors que, dans le cas de Stargate:Ectinction, bien qu’il y ait des scènes d’actions sur Atlantis (magnifiquement realisées par la magie des effets spéciaux), la majorité de l’histoire se passait sur la Terre et hors du monde”, a-t-il expliqué. Il rajoute que, même après que les plateaux des series aient été démontés et vendus aux enchères, il avait toujours un espoir pour que Stargate:Revolution et Stargate:Extinction (le film Atlantis) se fassent.



Brad Wright avait annoncé en avril dernier que ces deux projets étaient abandonnés de façon definitive.



La consolation sera maigre mais les fans de la série pourront bientôt retrouver des informations sur Stargate:Extinction (co-écrit par Mallozzi avec Paul Mullie) sur le blog de Mallozzi.



MGM possède les deux scenari finis pour les deux films. A ce stade, il n’y a aucune indication de leur part si les fans verront naitre ces histoires sous la forme de nouvelles, de bandes-dessinées, ou sous toute autre forme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: concours SGU   13.06.11 10:51

Stargate Universe SGU : Comment la fin de la série a été anticipée (spoilers)

Source : Gateworld


Si vous n’avez pas encore vu le final de Stargate Universe, Gauntlet, faites attention, ce qui suit est bourré de spoilers !



Le dernier épisode de Stargate Universe a peut-être laissé l’arc majeur de la série en suspens et le destin de l’équipage indéterminé, mais cela a permis de tourner une page émotionnelle alors que les fans se dirigeaient dans le vide entre les galaxies Stargate avec les membres du Destiny. L’équipage entier, moins Eli, a fini en stase, prêt pour une voyage de trois ans vers la prochaine galaxie sur le chemin du vaisseau.



Dans une interview avec AOL TV, le producteur exécutif Brad Wright a expliqué que la fin de Gauntlet ne devait pas seulement servir de point de départ pour une troisième saison, elle devait aussi apporter une conclusion au cas où la série ne serait pas renouvelée.



« On voulait que ce soit à la fois un final de série et un final de saison, » a déclaré Wright. « J’avais proposé l’idée de placer l’équipage en stase – et quelqu’un qui devrait rester derrière car l’un des caissons ne fonctionnait pas – parce que je pensais que du point de vue de la Terre, ça rendrait les choses intéressantes. »



Avancer de trois ans dans le temps permettrait certainement de voir quelques évolutions quand l’équipage sortirait de stase et reprendrait contact avec la Terre via les pierres de communication, tout en gardant la même dynamique concernant les membres du vaisseau.



« Une pause de trois ans aurait été intéressante. L’histoire de la personne qui ne serait pas entrée dans un caisson aurait fait une bonne ouverture pour la saison 3. »



« Quand on a vu les ratings des mardis soirs sur Syfy, on savait que ça pouvait être la fin. En faisant en sorte que nos personnages principaux partagent un dernier repas avant de partir dans le vide intergalactique, ça nous donnait une chance de les voir comme on a toujours voulu les montrer, comme une équipe. Et en faisant d’Eli la personne qui restait derrière, on a permis à la série de faire un tour complet. Ces deux éléments donnent une impression de final. »



Les derniers scripts étaient en cours d’écriture quand Universe a inauguré sa nouvelle programmation avec Intervention. Wright avait exprimé ses inquiétudes concernant ses changements dans des interviews faites avant le démarrage de la seconde saison, et les ratings d’Octobre ont prouvé qu’il avait raison de s’en faire. Stargate Universe avait attiré en moyenne un peu plus d’un million de téléspectateurs sur les cinq épisodes diffusés ce mois là, ce qui avait conduit Syfy a annulé Caprica.



Alors où allait le Destiny ? Comment allait se terminer la série ? Pour l’instant, Wright ne dit rien.



« Je ne veux pas révéler où on allait mener l’histoire. Ça ne s’est pas produit, donc la série est ce qu’elle est maintenant. Deux bonnes saisons de télévision. »
Revenir en haut Aller en bas
zarovitch

avatar

Nombre de messages : 5063
Age : 44
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: concours SGU   16.06.11 23:12

C'est dommage de terminer à la vas vite une serie que je trouvais vraiment sympa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre.forumactif.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: concours SGU   17.06.11 22:09

Oui, c'est la fin d'une saga et sa finit en noeud de boudin
Revenir en haut Aller en bas
zarovitch

avatar

Nombre de messages : 5063
Age : 44
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: concours SGU   18.06.11 23:28

Comme d'hab pour les series (j'ai l'impression que je me repete !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre.forumactif.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: concours SGU   22.06.11 18:59

Stargate Atlantis : Mallozzi parle de l’ouverture de Stargate Extinction

Source : Gateworld


Les fans de Stargate Atlantis ne verront probablement jamais Stargate Extinction sur le petit écran, mais en matière de consolation Joseph Mallozzi, scénariste et coproducteur exécutif a posté récemment sur son blog, le script des scènes d’ouverture de ce qui aurait dû être le film de clôture de la série Stargate Atlantis.



Mallozzi a écrit le script avec son vieux complice et ami Paul Mullie, avec lequel il comptait coproduire le film. Un projet annoncé sur les ondes sur Sy Fy Channel après la nouvelle de l’arrêt de la série après cinq années de programmation.



Bien que le film soit semble-t-il définitivement condamné aux oubliettes, Mallozzi ne désespère pas de convaincre la MGM de considérer une alternative au projet, de sorte d’exploiter l’histoire dans un autre format. Pourquoi pas sous la forme d’un roman ou d’une BD.



Voilà donc qu’il poste sur son blog de quoi « allécher le client... » Quand nous avons quitté nos héros, ils avaient pris le vaisseau-cité d’Atlantis pour rejoindre la Terre, afin de la défendre contre une attaque des Wraiths. Avec les Wraiths qui continuent à terroriser la Galaxie Pegase, sans parler de Ronan, Teyla, et Todd toujours à bord, qu’allait- il advenir de la Cité ?



« Le film aurait dû commencer pas très longtemps après les évènements du Final de la saison cinq Ennemy at the Gate » a déclaré Mallozzi. « Dans la scène d’ouverture, deux astronautes (deux visages familiers Amelia Banks et le Major Lorne) déambulent sur la surface de la Lune. Leur petite balade lunaire finit par la découverte de la Cité d’Atlantis. Une navette, transportant Sam Carter et un groupe de dignitaires apparaît dans le paysage… »



« Se croyant à l’abri dans la cité tout ce petit monde retrouve Rodney McKay, frustré par l’interruption de ses recherches montrer de l’impatience et déblatérer comme il sait si bien le faire, des trucs hyper compliqués… jusqu’à ce que résonne une alarme… Les dignitaires évacuent en laissant McKay, Carter et Zelenka à leurs investigations. »



« Le pire est envisagé quand ils découvrent que l’autodestruction a été initialisée. Une sorte de système se sécurité, selon MacKay, placé là par les Anciens, dans l’éventualité où la cité d’Atlantis serait arrachée à la Galaxie de Pegase. Et il semble bien qu’on ne puisse l’interrompre… Rien ne pourra sauver la cité de la destruction, hormis un retour rapide dans la Galaxie de Pegase. Bien entendu, c’est plus facile à dire qu’à faire… »



« Une intrigue tout ce qu’il y a de basique : une évidente menace pour la cité. Et un compte à rebours désespérément court pour y remédier. »



Mallozzi précise que le script était au départ, à ce qu’il avait espéré, destiné à servir d’ouverture à une sixième saison. Il a promis d’en dire plus au sujet d’Extinction sur son blog, tout prochainement. « Restez branchés ! » nous conseille GateWorld, qui ne manquera pas de faire le lien avec les fans de Stargate, encore très friands d’inédits sur leur série favorite.



Evidemment, qu’on reste branché ! On vous tient au courant !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: concours SGU   12.07.11 20:35

Stargate : Pour Dean Devlin, il est temps de raconter le reste de l’histoire
Source : Blastr

Cela fait maintenant presque 20 ans que le film Stargate est apparu sur les écrans et depuis, on a pu voir le concept grandir en une série et ses spin-offs. Mais que se serait-il passé si d’autres films avaient été faits. Après tout ce temps, aura t-on un jour une réponse ?


Dans une récente interview, il a été demandé à Dean Devlin, le scénariste et producteur, ce qu’aurait pu donner la franchise au cinéma.


"L’ironie, c’est que l’on a écrit le film comme une trilogie mais on a jamais pu faire les parties 2 et 3. Ce qu’on espère c’est que comme les séries s’essoufflent, peut être qu’il est temps de s’attaquer aux parties 2 et 3 au cinéma. On espère donc pouvoir revenir et vous raconter le reste de l’histoire."


Avec les mêmes acteurs ? "Oui, absolument." Devlin admet toutefois que l’histoire devrait être changée pour incorporer tout le temps passé depuis le film original. Et sur le contenu de ces 2 suites : "On veut explorer l’origine et la construction des portes des étoiles, les différents endroits où elles peuvent exister et tenter d’expliquer le pourquoi de leur existance."
Revenir en haut Aller en bas
zarovitch

avatar

Nombre de messages : 5063
Age : 44
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: concours SGU   13.07.11 15:56

ça vas etre dur de faire un film parlant d'avant les equipes sg !
j'avoue que j'ai du mal à comprendre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antre.forumactif.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: concours SGU   14.07.11 0:02

Moi j'y crois pas trop, en plus il y aurait les acteurs du premier film, non impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: concours SGU   18.07.11 18:53

Stargate Universe : Selon Alaina Huffman, Stargate n’intéresse pas Spyglass
Source : Gateworld

La nouvelle direction de la MGM n’est tout simplement pas intéressée par le fait de continuer la franchise Stargate pour le moment, dixit l’actrice Alaina Huffman (Lieutenant Tamara Johansen dans Stargate Universe).


« Ils ont vraiment essayé de faire un film, » a déclaré Huffman sur la scène de la Wizard World Comic Con qui se tenait à Philadelphie le mois dernier. « Mais peut-être que Spyglass n’est pas intéressé par Stargate et donc ne veut pas donner de budget. Donc nous, c’est-à-dire Brad Wright, avons du cherché de l’argent ailleurs, et on a été tout prêt d’en trouver plusieurs fois. »


Le célèbre studio hollywoodien est sorti de la banqueroute à la fin de l’année 2010 alors que les chefs de Spyglass Entertainment, Gary Barber et Roger Birnbaum, étaient nommés co-président et PDG. Formé en 1998, Spyglass est avant un studio de cinéma, produisant des films comme Le Sixième Sens, Star Trek (2009) ou The Tourist.


Par le passé, Stargate était le poids lourd de la division télé de la MGM, engrangeant des revenus importants via la syndication, les marchés étrangers (c’était diffusé dans plus de 120 pays) et le marché du DVD, très lucratif. Les cadres du studio disaient que c’était leur plus importante franchise après James Bond. Mais voilà, ces sources de revenus ne sont plus ce qu’elles étaient.


Depuis qu’elle est sortie de la banqueroute, MGM est de nouveau sur pieds, avec un tas de films à sortir prochainement. Ils continuent également de travailler sur des projets télé, en produisant une nouvelle série, Teen Wolf (MTV). Mais le studio n’a fait aucune annonce publique ou officielle concernant le futur de Stargate depuis que les nouveaux cadres ont pris le relai.


Ils ont nommé Roma Khanna en tant que nouvelle présidente du Groupe Télévision et Digital le mois dernier. Khanna s’occupe de toutes les ventes télé, la production, l’acquisition, le délivrement des licences … pour la MGM, ainsi que des franchises déjà existantes comme Stargate.


Selon Huffman, le discours que le producteur exécutif, Brad Wright, faisaient aux studios était pour deux films.


« D’après ce que j’ai compris, son intention était de faire deux films, un pour finir notre histoire, et l’autre avec un casting grande classe qui aurait été tourné à Hawaii. Je ne sais pas pourquoi ils n’ont pas eu le budget. Je pensais que ça aurait vraiment été un moyen génial de clore les séries.


« En ce qui me concerne, c’est vraiment dommage que les producteurs et la franchise n’aient pas eu l’opportunité, étant donné le fait qu’ils ont fait leurs preuves, de terminer les histoires. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: concours SGU   01.08.11 8:12

Stargate Atlantis : Le producteur Joe Mallozzi révèle de nouveaux détails sur Extinction
Source : Gateworld

On vous en parlait il y a peu sur Unification, Joe Mallozzi a décidé de ne pas laisser tomber les fans de Stargate Atlantis et leur a livré sur son blog, quelques scènes du film qui aurait du clôturer la série.


Il récidive ces jours-ci en livrant quelques détails supplémentaires. « Il était temps de rassembler la troupe. » Annonce Mallozzi. « …et on a contacté tous les membres de notre équipe pour les inviter à faire un dernier voyage ensemble. Teyla et sa petite famille, Keller, Beckett, Lorne, Zelenka et, bien sûr, Sheppard et Ronon qui ont du s’armer de courage et recevoir des soins dans un hôpital local après une bagarre dans un bar (incluant ainsi dans le script la superbe balafre que Jason Momoa a reçu lui-même, quelques semaines plus tôt dans des circonstances similaires …). Ne manquait plus que Mc Kay … »




« En leur donnant un délai aussi court, on voulait les obliger à retourner au plus vite dans la Galaxie Pegase, et utiliser la porte, encore. Zelenka calcule qu’il leur faudra au moins deux sauts pour y parvenir. » « Et ils s’en sortent … Enfin presque. Le premier saut se termine par une belle catastrophe. Les laissant attendre la fin du compte à rebours, en plein milieu de nulle part, sans espoir de retour. Cependant, un scan les informe qu’un monde habitable n’est pas bien loin. Il décident d’y chercher de l’aide, mais à la place, les voilà embarqué dans un voyage temporel des plus sauvages, dans lequel Todd, le Wraith, semble devoir être à la fois le pire des traîtres et leur meilleur allié. »


Stargate Extinction avait été annoncé par la MGM et la Chaîne SyFy en 2008 et écrit pas Mallozzi et Paul Mullie. Les problèmes financiers du studio ont mis le projet aux oubliettes dans un premier temps. Mais tous les espoirs sont permis pour une production alternative. Pourquoi pas sous forme de BD ? Même si aucun plan n’a été formellement arrêté, on sait que d’aucuns y pensent sérieusement …


Restons vigilants !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: concours SGU   

Revenir en haut Aller en bas
 
concours SGU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ANTRE DE LA FOLIE :: Discussion Générale :: LA DERNIERE SEANCE-
Sauter vers: